Click for next page ( 2


The National Academies | 500 Fifth St. N.W. | Washington, D.C. 20001
Copyright © National Academy of Sciences. All rights reserved.
Terms of Use and Privacy Statement



Below are the first 10 and last 10 pages of uncorrected machine-read text (when available) of this chapter, followed by the top 30 algorithmically extracted key phrases from the chapter as a whole.
Intended to provide our own search engines and external engines with highly rich, chapter-representative searchable text on the opening pages of each chapter. Because it is UNCORRECTED material, please consider the following text as a useful but insufficient proxy for the authoritative book pages.

Do not use for reproduction, copying, pasting, or reading; exclusively for search engines.

OCR for page 1
Introduction Cette edition du Guide Pour les Soins et l'Utilisation des Animaux de Labo- ratoire (le Guide) soutient fermement le principe que tous ceux qui soignent ou utilisent des animaux pour la recherche, l'enseignement ou dans les tests doivent assumer la responsabilite du bien-etre des animaux. Le Guide est applicable seulement apres la prise de decision d'utiliser des animaux pour la recherche, l' enseignement ou les tests. La decision d'utiliser des animaux n' est pas evoquee dans le Guide, mais la responsabilite du chercheur concernant le bien-etre des animaux commence avec cette decision. Les autres responsabilites supplemen- taires du chercheur et des autres membres du personnel vent developpees dans le Chapitre 1. Le but de ce Guide est de promouvoir le traitement ethique des animaux utilises pour la recherche biomedicale et comportementale, l'enseignement, et les tests. L'objectif principal est de fournir ['information necessaire qui ameliorera le bien-etre des animaux, la qualite de la recherche biomedicale, et le progres des connaissances biologiques applicables aux etres humains et aux animaux. L'uti- lisation des animaux en tent que sujets experimentaux au vingtieme siecle a contribue a de nombreuses avancees importantes realisees dans les domaines scientifiques et medicaux (Leader et Stark 19871. Bien que des modeles n'utili- sant pas d' animal aient egalement ete developpes pour la recherche, l'enseigne- ment, et les tests (NRC 1977, voir Annexe A, >), ceux-ci ne peuvent souvent pas reproduire completement la complexite du corps humain ou animal. Le progres continu dans le domaine de la s ante et du bien-etre des hom- mes et des animaux exige l'utilisation d'animaux vivants. Neanmoins, les efforts 1

OCR for page 1
2 GUIDE POUR LES SOINS ET L'UTILISATION DES ANIMAUX DE LABORATOIRE pour developper et utiliser des alternatives scientifiquement valables, des metho- des complementaires et/ou optimisees devraient continuer. Dans ce Guide, on entend par animal de laboratoire tout animal vertebre (par exemple, les animaux traditionnels de laboratoire, les animaux de ferme, les animaux sauvages, et les animaux aquatiques) qui est utilise pour la recher- che, l'enseignement ou les tests. Toutefois, des exceptions ou des cas particu- liers vent indiques pour les animaux de ferme. Le Guide ne traite pas spe- cifiquement des animaux de ferme utilises pour la recherche ou l'enseignement agricole, des animaux sauvages et aquatiques etudies dans leur environnement naturel ou des animaux invertebres utilises pour la recherche; cependant, plu- sieurs des principes generaux de ce Guide s'appliquent a ces especes et a ces situations. REGLES ET PRINCIPES Ce guide est en accord avec le U.S. Government Principles for Utilization and Care of Vertebrate Animals Used in Testing, Research, and Training (IRAC el985; voir Annexe D). En ce qui concerne les responsabilites des chercheurs, ['interpretation et ['application de ces principes et de ce Guide requierent une experience professionnelle. En resume, les principes encouragent: . La conception et l' execution des procedures experimentales en etudiant la pertinence vis-a-vis de la s ante humaine ou animale, de l'avancement des con- naissances ou des apports benefiques pour la societe. L'utilisation d'animaux d'espece, de qualite et de nombre appropries. A eviter ou reduire au minimum l'inconfort, le stress, et la douleur en accord avec les principes de la science. L'utilisation appropriee de produits sedatifs, analgesiques ou anesthesiques. L' identification des criteres d' interruption de l' experimentation. La mise en place de methodes zootechniques appropriees, dirigees et executees par un personnel qualifie. La realisation de l' experimentation sur les animaux vivants, exclusive- ment par des personnel qualifiees et experimentees ou sous leur controle direct. En general, les principes stipulent les responsabilites des chercheurs. Leurs activites vis-a-vis de l'utilisation des animaux vent soumises a la surveillance par un comite pour les veins et l'utilisation d'animaux (Institutional Animal Care & Use Committee, IACUC). Les installations et les programmes d'utilisation des animaux devraient etre geres selon les principes de ce Guide, des Animal Welfare Regulations ou AWRs (CFR 19851; de la Public Health Service Policy on Humane Care and Use of Laboratory Animals ou PHS Policy (PHS 1996), et d'autres lots, regles, et regle

OCR for page 1
INTRODUCTION 3 mentations federales, d'etats ou locales.1 Des renseignements supplementaires concernant l'elevage, les veins, la gestion, et l'utilisation de certaines especes d' animaux de laboratoire vent disponibles dans d' autres publications ecrites par ['Institute of Laboratory Animal Resources (ILAR) et d'autres organisations (An- nexe A). Les references dans ce Guide fournissent au lecteur des renseignements supplementaires. Ces references peuvent etre en accord avec le Guide ou presen- ter des avis divergents. CRITERESD'EVALUATION Le Guide impose aux utilisateurs d' animaux, la responsabilite d' atteindre les buts de la recherche, mais les laisse libre de choisir eux-memes comment attein- dre ces objectifs. Cette approche par performance est souhaitable car beaucoup de variables (tels que l' espece et le passe des animaux, les installations, l' exper- tise du personnel, et les buts de la recherche) rendent souvent les approches prescriptives (>) peu pratiques et injustifiees. Les approches prescriptives vent parfois utiles pour etablir une base, mais elles ne precisent pas les buts a atteindre, (comme le bien-etre, le nettoyage et la desinfection ou la securite du personnel), en termes mesurables comme le font les criteres de performance. L'approche prescriptive ne permet pas la possibilite d' interpreter ou de mo- difier des procedures si d'autres methodes alternatives acceptables vent disponi- bles ou si des circonstances inhabituelles se presentent. Les criteres de perfor- mance definissent des resultats detailles et fournissent des criteres pour evaluer ce resultat, mais ne limitent pas les methodes pour y parvenir. L'approche par criteres de performance necessite une implication et un jugement professionnels pour obtenir les resultats souhaites. Au mieux, les approches par objectifs et les approches prescriptives vent a utiliser de maniere equilibree de fa~con a etablir des criteres tout en gardant souplesse, jugement et bon sens en fonction de chaque situation. L' experience et la connaissance des scientifiques, veterinaires, techni- ciens et autres utilisateurs d'animaux de laboratoire permettent de faire face aux differentes situations decrites dans ce Guide. La recherche sur la gestion des animaux de laboratoire continue a produire des informations scientifiques qui devraient etre utilisees pour evaluer les appro- ches de performance et prescriptives. Dans certains cas, les renseignements vent insuffisamment disponibles, et une recherche continue des meilleures methodes de veins et l'utilisation des animaux est necessaire pour ameliorer les methodes dans le domaine des veins et de l'utilisation des animaux. 1 On rappelle aux usagers que le Guide a ete ecrit pour un groupe dtinstituts et d'organisations nationaux et internationaux divers; les reglements PHS ou AWR ne vent pas applicables a tous. Sur certains points, le Guide steloigne des AWRs et les reglements PHS; les institute et les organisations qui doivent repondre aux AWRs ou aux reglements PHS doivent obligatoirement les respecter.

OCR for page 1
4 GUIDE POUR LES SOINS ET L'UTILISATION DES ANIMAUX DE LABORATOIRE Le Guide est volontairement ecrit en termes generaux pour que ses recom- mandations puissent etre applicables dans les etablissements et organismes di- vers, qui produisent ou utilisent des animaux pour la recherche, l'enseignement ou les tests. La generalisation et les recommendations larges vent done imperati- ves dans un tel document. Cette fa~con de faire exige que les utilisateurs, les IACUC, les veterinaires, et les producteurs utilisent leur jugement professionnel dans leurs decisions specifiques concernant les veins a apporter aux animaux et leur utilisation. En raison du caractere general de ce Guide, les IACUC ont un role cle dans ['interpretation, la surveillance, et ['evaluation des programmes de veins et d' utilisation des animaux. La question de l' utilisation dans ce Guide des mots > ou > est frequemment posee, ainsi que la question de comment les comites IACUC devraient interpreter leurs priorites relatives. En general, le mot > est utilise pour les principes generaux du programme ou pour certaines donnees de base que le Comite de Revision du Guide a juge obligatoire. Le mot > est utilise lors d'une forte recommendation pour atteindre un certain objectif. Cependant, le Comite reconna~^t que des circonstan- ces particulieres peuvent justifier une strategic alternative. ANIMAUX DE FERME L'utilisation des animaux de ferme pour la recherche, l'enseignement ou les tests est souvent separee entre les utilisations biomedicales et les utilisations agricoles du fait des lois (AWRs), des reglements institutionnels, de la structure administrative, de l'origine du financement ou des objectifs de l'utilisateur. Cette separation a conduit a deux systemes fonctionnant en parallele avec chacun ses propres criteres pour ['evaluation des protocoles et pour les standards d'heberge- ment et de veins pour les animaux de la meme espece, en fonction des objectifs biomedicaux ou agricoles du type de recherche effectuee (Stricklin et Mench 19941. Pour certaines etudes, cette separation est claire. Par exemple, l'utilisa- tion d'animaux comme modeles de maladies humaines ou pour etudier la trans- plantation d'organes et les techniques de chirurgie majeure, est consideree comme des utilisations biomedicales; les etudes sur l'alimentation et la production de fibres, comme les essais de nutrition, vent normalement considerees comme des utilisations agricoles. Cela dit, la distinction est souvent difficile, comme dans le cas de certaines etudes de nutritions et de maladies. Les responsables administra- tifs et reglementaires ainsi que les IACUC doivent souvent faire face a un di- lemme en decidant comment qualifier ces etudes (Stricklin et al 19901. L'utilisation des animaux de ferme pour la recherche devrait etre soumise aux memes considerations ethiques que l'utilisation des autres animaux de labo- ratoire, sans tenir compte des objectifs de recherche ou des sources de finance- ment (Stricklin et al 19901. Neanmoins, il existe des differences fondamentales entre la recherche biomedicale et la recherche agricole car les objectifs vent differents. La recherche agricole demande souvent le maintien des pratiques

OCR for page 1
INTRODUCTION s agricoles modernes pour que les buts de recherche soient atteints (Stricklin et Mench 19941. Ainsi le maintien des animaux dans les conditions naturelles peut etre desirable en recherche agricole, alors qu'un controle des conditions environ- nementales afin de minimiser les variations peut etre souhaitable en recherche biomedicale (Tillman 19941. Les systemes d'hebergement des animaux de ferme utilises en recherche biomedicale peuvent etre semblables ou differents de ceux utilises en recherche agricole. Les animaux utilises en recherche biomedicale ou en recherche agri- cole peuvent etre heberges dans des cages, des etables, des enclos exterieurs ou des pres (Tillman 19941. Certaines etudes agricoles exigent des conditions uni- formes pour minimiser les variations de l'environnement, et certaines etudes biomedicales vent realisees dans des conditions de ferme. Donc, le protocole, plus que la categoric de recherche, devrait determiner le cadre de ['etude (ferme ou laboratoire). La decision de l'utilisation pour la recherche des animaux de ferme et la definition des criteres de leurs veins et les conditions de leur utilisation devraient etre basees sur les objectifs du chercheur et des protocoles, et le bien- etre des animaux. Ces decisions devraient etre prises par le IACUC. Sans tenir compte du type de recherche, les etablissements ont la responsabilite de surveiller tous les animaux de recherche et de s'assurer que leur douleur et leur stress soient mlmmlses. Ce Guide s' applique aux animaux de ferme utilises en recherche biomedi- caie, y compris ceux gardes dans un cadre agricole. Pour ces derniers, le Guide for the Care and Use of Agricultural Animals in Agricultural Research and Teaching (1988 et revisions subsequentes) est une source d'informations utile. Des renseignements supplementaires sur ['installation et la gestion des animaux de ferme peuvent etre obtenus dans Structures and Environment Handbook (1987) du Midwest Plan Service, ainsi qu'aupres d' experts en science des animaux et des services agricoles de l'etat, des facultes, et des universites. ESPECES NON TRADITIONNELLES Certaines especes peu utilisees en recherche biomedicale vent parfois les modeles de choix en raison de leurs caracteristiques uniques. Par exemple, ['hibernation ne peut etre etudiee qu'avec des especes qui hibernent. Un environ- nement approprie devrait etre fourni pour les especes non traditionnelles, et pour certaines d'entre elles, il pourrait etre necessaire de reconstituer un habitat natu- rel. L'avis d' experts en biologic et en comportement de l'espece non tradition- nelle devrait etre demande quand de tels animaux doivent etre utilises dans un environnement de recherche. En raison du grand nombre d'especes non tradition- nelles et de leurs besoins specifiques, ce Guide ne peut pas fournir des details zootechniques pour chaque espece. Cependant, plusieurs organismes scien- tifiques ont developpe des guides pour des especes particulieres d'animaux non traditionnels (par exemple, ILAR et le Scientists Center for Animal Welfare,

OCR for page 1
6 GUIDE POUR LES SOINS ET L'UTILISATION DES ANIMAUX DE LABORATOIRE SCAW). Une liste non exhaustive des sources d' information est incluse dans l'Annexe A. RECHERCHE REALISEE DANS LE MILIEU EXTERIEUR I1 est de temps en temps necessaire pour les recherches biomedicales ou comportementales d'observer ou d'utiliser des animaux vertebres dans leur envi- ronnement nature!. Bien que certaines des recommendations de ce Guide ne s'appliquent pas aux conditions naturelles, les principes de base de vein et d'ethique s'appliquent a l'utilisation des animaux qui vivent dans des conditions naturelles. Les chercheurs fads ant des etudes sur animaux dans leur habitat naturel de- vraient pouvoir garantir au IACUC que le recueil des specimens ou toute proce- dure invasive respectera les reglementations federales et d'etats, et les recom- mandations de ce Guide. Les zoonoses ainsi que les risques et problemes de securite pour le personnel devraient etre revus par le IACUC pour assurer que les etudes faites en conditions naturelles ne compromettent ni la s ante, ni la securite des autres animaux, ni celles du personnel travaillant dans cet environnement. Les conseils pour l'utilisation des animaux dans leur habitat naturel etablis par les organismes professionnels vent utiles quand ils respectent les principes ethiques des U.S. Government Principles for the Utilization and Care of Vertebrate Animals Used in Testing, Research, and Training (Annexe D) et de ce Guide (voir Annexe A, > et << Autres Animaux >>~. VUE D'ENSEMBLE Pour faciliter l'utilisation de ce document et la recherche de sujets spe- cifiques, l' organisation de cette edition du Guide est un peu differente de l' edi- tion precedente. Cette edition du Guide est divisee en quatre chapitres et quatre annexes. Le chapitre 1 traite surtout des reglements et des responsabilites, y compris de la surveillance des veins et de l'utilisation des animaux, des conside- rations pour ['evaluation de certaines procedures specifiques de recherche, des veins veterinaires, des qualifications et de la formation du personnel, de la protec- tion de la sante et de la securite du personnel. La derriere partie resume un rapport du comite du National Research Council (NRC sous presse) qui donne des conseils pour les installations et les procedures pour la recherche animale utilisant des agents dangereux. Le chapitre 2 traite essentiellement des animaux et fournit des recommendations concernant leur hebergement et leur environne- ment, la gestion du comportement, la zootechnie, et la gestion des populations. Ce chapitre aborde egalement les points suivants: ['identification, les registres, la genetique, et la nomenclature. Les responsabilites du veterinaire designe et les veins veterinaires vent abordes au chapitre 3, ainsi que les recommendations

OCR for page 1
INTRODUCTION 7 relatives a l'obtention et au transport des animaux, a la medecine preventive, a la chirurgie, a la douleur, a l'analgesie, et a l'euthanasie. Le chapitre 4 traite des installations, y compns des pieces reservees aux procedures, et donne des con- seils pour tour construction, avec de larges discussions sur les systemes de chauf- fage, de ventilation, et de climatisation (systeme HVAC). Les installations pour la chirurgie aseptique vent egalement discutees dans ce chapitre. Le contenu du chapitre 5 de l' edition precedente > a ete integre au travers des quatre chapitres de cette edition de la fagon suivante: nous avons incorpore dans le chapitre 1 les discussions sur les installations et les procedures necessaires pour les produits dangereux, ainsi que pour la s ante et la secunte du personnel. La genetique et la nomenclature se trouvent dans le chapitre 2. Les recommendations pour les animaux de ferme vent incorporees dans ['ensemble de ce document quand cela est necessaire. Les annexes de cette edition restent pour la plupart identiques a l' edition precedente. La bibliographic de l'annexe A a ete m~se a j our et organisee par sujet; l'annexe B donne une liste d'organismes selectionnes qui ont un rapport avec la science des an~maux de laboratoire; l'annexe C presente les lois federales applicables aux veins et a l'utilisation des animaux; et l'annexe D fournit les U.S. Government Principles for the Utilization and Care of Vertebrate Animals Used in Testing, Research, and Training (IRAC 1985~. REFERENCES CFR (Code of Federal Regulations). 1985. Title 9 (Animals and Animal Products), Subchapter A (Animal Welfare). Washington, D.C.: Office of the Federal Register. Consortium for Developing a Guide for the Care and Use of Agricultural Animals in Agricultural Research and Teaching. 1988. Guide for the Care and Use of Agricultural Animals in Agricul- tural Research and Teaching. Champaign, Ill.: Consortium for Developing a Guide for the Care and Use of Agricultural Animals in Agricultural Research and Teaching. IRAC (Interagency Research Animal Committee). 1985. U.S. Government Principles for Utilization and Care of Vertebrate Animals Used in Testing, Research, and Training. Federal Register, May 20, 1985. Washington, D.C.: Office of Science and Technology Policy. Leader, R. W., and D. Stark. 1987. The importance of animals in biomedical research. Perspect. Biol. Med. 30(4):470-485. Midwest Plan Service. 1987. Structures and Environment Handbook. 11th ed. rev. Ames: Midwest Plan Service, Iowa State University. NRC (National Research Council). 1977. The Future of Animals, Cells, Models, and Systems in Research, Development, Education, and Testing. Proceedings of a Symposium of the Institute of Laboratory Animal Resources. Washington, D.C.: National Academy of Sci- ences. 341 pp. NRC (National Research Council). In press. Occupational Health and Safety in the Care and Use of Research Animals. A report of the Institute of Laboratory Animal Resources Committee on Occupational Safety and Health in Research Animal Facilities. Washington, D.C.: National Academy Press. PHS (Public Health Service). 1996. Public Health Service Policy on Humane Care and Use of Laboratory Animals. Washington, D.C.: U.S. Department of Health and Human Services, 28 pp. [PL 99-158, Health Research Extension Act, 1985]

OCR for page 1
c~fo~ ~ j~ ~[~^~ S~cH1n, W. R., Ad J. A. ~encb. 1994. Overage of me use of ag~cuLur~ =1m~s in university Racing Ad ~se~b. ILAR News 36(179-14. S~cH1n, W. R., D. Purcell, Ad J. A. ~encb. 1990. Ram =1m~s In apdcultur~ Ad b1~dic~ se~b In me well-being of agriculture =1m~s In b1~c~ Ad apdculmr~ reset. Ha. 1-41n Ag~cuLur~ Animus In Rese~cb, hocee~ngs ham ~ SC~-sponso~d convince, September 6-7, 1990. Wasbington, D.C.: ScienUst's Center far Animal Welfare. T1Um=, P. 1994. Integrating apdcubur~ Ad b1~c~ rese~cb poUcies: ConO1cts Ad opportune Ues. ILAR News 36(2):29-33.