National Academies Press: OpenBook

Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier (2016)

Chapter: Annexe C: Biographie succincte des membres du comite directeur

« Previous: Annexe B: Liste des participants a l'atelier
Suggested Citation:"Annexe C: Biographie succincte des membres du comite directeur." National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. 2016. Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier. Washington, DC: The National Academies Press. doi: 10.17226/23610.
×

Annexe C

Biographie succincte des
membres du comité directeur

Peter J. Donaldson, (Président du conseil d'administration), est un ancien président du Conseil de la population. Avant ce poste, il a exercé les fonctions de directeur général du Population Reference Bureau à Washington et de directeur du Comité de la population du National Research Council. Il a été membre associé du Conseil de la population en Thaïlande et l'un de ses représentants en Corée du Sud. Il a également travaillé au Conseil à titre d'associé principal et de directeur régional pour l'Asie du Sud et de l'Est, en Thaïlande. Il a écrit ou édité des ouvrages et des articles pour des publications scientifiques et des publications de vulgarisation, au sujet de la démographie, du développement et des affaires asiatiques. Il est titulaire d'un doctorat de sociologie de l'Université Brown.

John Bongaarts est vice-président et chercheur émérite du Conseil de la population. Ses recherches sont axées sur les défis démographiques cruciaux tels que l'élan démographique, les déterminants de la fécondité, l'impact des programmes de planification familiale, les liens entre la population et l'environnement et les effets démographiques de l'épidémie du sida. John Bongaarts préside l'Institutional Review Board (comité d'examen institutionnel) du Council et le comité de rédaction de la revue du Council, Studies in Family Planning. Il est membre du comité de rédaction de l'autre revue du Council, Population and Development Review. Il est titulaire d'une maîtrise de l'ingénierie des systèmes de l'Institut de technologie de Eindhoven, aux Pays-Bas, et d'un doctorat de physiologie et ingénierie biomédicale de l'Université de l'Illinois.

Suggested Citation:"Annexe C: Biographie succincte des membres du comite directeur." National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. 2016. Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier. Washington, DC: The National Academies Press. doi: 10.17226/23610.
×

John G. Cleland est professeur de démographie médicale à la London School of Hygiene and Tropical Medicine. Il s'intéresse depuis longtemps à la fécondité, à la planification familiale et à la survie de l'enfant dans les pays développés. Il est l'auteur de nombreuses publications sur ces sujets. Dans le cadre du Programme mondial sur le sida de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), il a contribué à la conception et à l'analyse d'enquêtes sur le comportement sexuel. Il a co-édité un ouvrage intitulé Sexual Behaviour and AIDS in the Developing World (Comportement sexuel et sida dans le monde en développement) qui porte sur les principales conclusions de ces enquêtes. L'un de ses derniers ouvrages s'intitule The Determinants of Reproductive Change in Bangladesh (Les Déterminants du changement reproductif au Bangladesh). John Cleland siège à plusieurs comités du Département de la santé reproductive et de la recherche génésique de l'OMS et de l'Union internationale pour l'étude scientifique de la population. Il est titulaire d'une maîtrise d'économie et de sociologie de l'Université Cambridge.

Julia DaVanzo est spécialiste de la démographie économique. Elle est affiliée à la RAND Corporation à titre d'économiste principale, et à présent à titre de membre adjointe. Elle a dirigé plusieurs programmes de formation postdoctorale ainsi que le projet Population Matters, qui vise à communiquer les résultats pertinents aux politiques de la recherche démographique aux décideurs, aux médias et au grand public. Ses recherches actuelles sont axées sur les questions liées à la santé reproductive au Bangladesh. Elle a enseigné à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA) et à l'Université de Californie à Irvine, et a été associée de recherches invitée à l'Université nationale australienne et à l'Université de Bologne. Elle est titulaire d'un doctorat d'économie de l'UCLA.

Parfait Eloundou-Enyegue est professeur associé au Département de Sociologie du développement et directeur associé du Cornell Population Center de l'Université Cornell. Ses recherches sont axées sur les effets des transitions démographiques, des inégalités mondiales, des processus de scolarisation et des changements socioéconomiques en Afrique subsaharienne. Avec le soutien de la Spencer Foundation, il a récemment achevé une étude longitudinale nationale portant sur 3 500 foyers au Cameroun ; les données qui en résulteront seront utilisées pour tester des idées en concurrence et de nouvelles idées à propos de l’incidence de la transition démographique sur les changements socioéconomiques. Il est membre du conseil de direction de l'Institut Guttmacher et du Population Reference Bureau. Avant de rejoindre Cornell, il travaillait à la RAND Corporation.

Suggested Citation:"Annexe C: Biographie succincte des membres du comite directeur." National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. 2016. Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier. Washington, DC: The National Academies Press. doi: 10.17226/23610.
×

Alex Ezeh est directeur du Centre de recherche sur la population et la santé en Afrique (APHRC) au Kenya. Avant de rejoindre l'APHRC en 2000, il a travaillé chez Macro International à titre d'expert en développement d'enquêtes sur la démographie et la santé. Il a acquis plus de 25 ans d'expérience dans les domaines de la population et de la santé publique. Il est l'auteur de publications scientifiques portant sur un large éventail de disciplines, notamment la population et la santé reproductive, la santé en milieu urbain, la mesure de la santé et l'éducation. Par ailleurs, il siège actuellement à des conseils et comités de plusieurs organisations internationales de santé publique. Il est titulaire d'un doctorat de démographie de l'Université de Pennsylvanie.

Jean-François Kobiané est le directeur de l'Institut Supérieur des Sciences de la Population (ISSP) de l'Université de Ouagadougou (Burkina Faso). Il a travaillé à l'Institut national de la statistique et de la Démographie (INSD) du Burkina Faso de 1993 à 1996 et a rejoint l'ISSP en 2002. Ses intérêts de recherche portent notamment sur l'analyse des liens entre la structure familiale, la pauvreté, le travail des enfants, la scolarisation, le bien-être des orphelins et la transition vers l'âge adulte en Afrique de l'Ouest. Il est titulaire d'un doctorat de démographie de l'Institut de démographie de l'Université Catholique de Louvain en Belgique, d'une maîtrise de démographie de l'Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD) de Yaoundé au Cameroun. Il a reçu une bourse d'études postdoctorales de l'Andrew W. Mellon Foundation au Département de démographie de l'Université de Montréal/Canada.

Suggested Citation:"Annexe C: Biographie succincte des membres du comite directeur." National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. 2016. Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier. Washington, DC: The National Academies Press. doi: 10.17226/23610.
×
Page 79
Suggested Citation:"Annexe C: Biographie succincte des membres du comite directeur." National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. 2016. Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier. Washington, DC: The National Academies Press. doi: 10.17226/23610.
×
Page 80
Suggested Citation:"Annexe C: Biographie succincte des membres du comite directeur." National Academies of Sciences, Engineering, and Medicine. 2016. Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier. Washington, DC: The National Academies Press. doi: 10.17226/23610.
×
Page 81
Tendances Récentes de la Fécondité en Afrique Subsaharienne: Synthèse de l'Atelier Get This Book
×
Buy Paperback | $49.00 Buy Ebook | $39.99
MyNAP members save 10% online.
Login or Register to save!
Download Free PDF

Note: This is the French translation of Recent Fertility Trends in Sub-Saharan Africa.

Fertility rates and population growth influence economic development. The marked declines in fertility seen in some developing nations have been accompanied by slowing population growth, which in turn provided a window of opportunity for rapid economic growth. For many sub-Saharan African nations, this window has not yet opened because fertility rates have not declined as rapidly there as elsewhere.

Fertility rates in many sub-Saharan African countries are high: the total rate for the region is estimated to be 5.1 births per woman, and rates that had begun to decline in many countries in the region have stalled. High rates of fertility in these countries are likely to contribute to continued rapid population growth: the United Nations projects that the region's population will increase by 1.2 billion by 2050, the highest growth among the regions for which there are projections.

In June 2015, the Committee on Population organized a workshop to explore fertility trends and the factors that have influenced them. The workshop committee was asked to explore history and trends related to fertility, proximate determinants and other influences, the status and impact of family planning programs, and prospects for further reducing fertility rates. This study will help donors, researchers, and policy makers better understand the factors that may explain the slow pace of fertility decline in this region, and develop methods to improve family planning in sub-Saharan Africa.

  1. ×

    Welcome to OpenBook!

    You're looking at OpenBook, NAP.edu's online reading room since 1999. Based on feedback from you, our users, we've made some improvements that make it easier than ever to read thousands of publications on our website.

    Do you want to take a quick tour of the OpenBook's features?

    No Thanks Take a Tour »
  2. ×

    Show this book's table of contents, where you can jump to any chapter by name.

    « Back Next »
  3. ×

    ...or use these buttons to go back to the previous chapter or skip to the next one.

    « Back Next »
  4. ×

    Jump up to the previous page or down to the next one. Also, you can type in a page number and press Enter to go directly to that page in the book.

    « Back Next »
  5. ×

    Switch between the Original Pages, where you can read the report as it appeared in print, and Text Pages for the web version, where you can highlight and search the text.

    « Back Next »
  6. ×

    To search the entire text of this book, type in your search term here and press Enter.

    « Back Next »
  7. ×

    Share a link to this book page on your preferred social network or via email.

    « Back Next »
  8. ×

    View our suggested citation for this chapter.

    « Back Next »
  9. ×

    Ready to take your reading offline? Click here to buy this book in print or download it as a free PDF, if available.

    « Back Next »
Stay Connected!